Un succès de l’alliance aux appels à projets des investissements d’avenir : le CVT labellisé

Par décision du Premier Ministre signé le 9 mai 2012, le projet de Consortium de Valorisation Thématique (CVT) d’AllEnvi, conçu et porté par le groupe CovAllEnvi, vient d’être financé par l’ANR à hauteur de 8 millions d’euros sur 10 ans.

Une belle réussite pour ce projet d’intelligence économique sectorielle destiné à développer le dispositif public de valorisation de la recherche sur l’environnement et les technologies associées vers les acteurs économiques.

Objectif : accélérer la rupture vers la croissance verte et le développement durable,  nous dit Gérard Jacquin, Directeur de la Valorisation à l’Inra, coordonnateur du groupe COVALLENVI et du projet de CVT.

Créée en février 2010, l’Alliance nationale de recherche pour l’environnement, constituée des principaux établissements publics français de recherche en environnement (et notamment sur les milieux, l’alimentation, le climat et les territoires), a vocation à réunir les compétences, les connaissances et les technologies disponibles pour relever des défis scientifiques, technologiques, économiques et sociétaux liés à la question environnementale. Au sein de l’Alliance, les services et les directions de valorisation des membres fondateurs se sont rassemblés, depuis juillet 2010 au sein du groupe COVALLENVI, afin de « mutualiser les compétences professionnelles et les expertises sectorielles des organismes membres dans le domaine des écotechnologies, des biotechnologies et des ingénieries sur les grands champs thématiques de l’Alliance ».

COVALLENVI s’est donné pour mission de contribuer au développement d’une économie verte et durable, moins consommatrice en énergie et matières premières non renouvelables.

C’est donc tout naturellement que ce groupe de professionnels de la valorisation a répondu à la procédure de sélection des Consortiums de Valorisation Thématiques lancée par l’ANR, la DGRI et le CGI dans le cadre des Investissements d’avenir. Les CVT visent à stimuler « l’efficacité du dispositif français de valorisation et de mieux concrétiser ses résultats que ce soit sous forme de licences, de partenariats industriels, de créations d’entreprises ou en facilitant la mobilité des chercheurs publics vers le privé et réciproquement ».

Les alliances ont donc été invitées au printemps 2011 à proposer des projets de « Consortium de Valorisation Thématique » avec des financements significatifs à la clef (une dotation globale de 50 M€ était réservée à ce troisième pilier du Fonds National de Valorisation avec les SATT et France Brevets )

CovAllEnvi s’est attelé à la tâche et a remis dès le 30 juin 2011 une déclaration d’intention. Une construction conjointe avec les tutelles a été réalisée entre décembre 2011 et février 2012, et COVALLENVI a remis fin février les documents réalisés selon le cahier des charges des tutelles. Ses efforts viennent d’être couronnés de succès, puisque le projet vient d’être retenu et financé à hauteur de 8 millions d’euros sur 10 ans – avec 3 millions d’euros sur les 3 premières années.

Un projet de, et pour, l’alliance et ses membres

La mise en place du CVT AllEnvi va concrétiser le travail des membres du groupe CovAllEnvi formé par les professionnels de la valorisation et du transfert des membres fondateurs de l’alliance. Il concerne potentiellement tous les domaines couverts par AllEnvi — l’environnement, l’alimentation, l’eau, le climat, les territoires — et toutes les technologies et ingénieries qui leur sont associées.

Un outil pour la recherche et avec les chercheurs

Outil d’intelligence économique, ce CVT constituera un centre de ressources pour les chercheurs publics et pour les membres fondateurs et associés d’AllEnvi dans l’élaboration de leurs partenariats de recherche avec des acteurs privés.
La pertinence des travaux du CVT et, donc, son succès dépendront de sa capacité à associer, dès l’amont, des chercheurs et des spécialistes de la valorisation les études sectorielles collectives qui seront conduites à leur intention.

Publiée : 21/05/2012

Cookies de suivi acceptés