Rio +20: la recherche environnementale présente aux débats

Le sommet Rio+20 s’est clos le 22 juin 2012 avec l’adoption par les 105 chefs d’états présents d’un document de 60 pages « Le futur que nous voulons ». Sur le pavillon France avec la tenue de 6 side-event sous sa bannière, AllEnvi s’est fait mieux connaître.

Première étape réussie

Quatre mois après le Forum Mondial de l’eau, l’alliance confirmait sa présence aux grands rendez-vous internationaux sur l’environnement de l’année 2012.

Avec 20 intervenants présents, AllEnvi a affirmé l’organisation de la communauté scientifique française autour d’enjeux forts (développement durable, croissance verte) et d’objectifs clairs.  Preuve de ce succès, les 60 personnes rassemblées pour écouter et participer au débats du side-event : « Recherche et développement durable : AllEnvi, un outil de gouvernance » qui s’est tenu le 20 juin au Pavillon Français. Ceci sans oublier les 5 autres sides-event organisés sous la bannière AllEnvi. Une première étape réussie pour l’Alliance, dont l’objectif premier était que la recherche environnementale fasse entendre sa voix !

Rio +20 : un bilan nuancé

En dépit de ce bilan positif, Rio + 20 a suscité quelques déceptions.

La conférence n’a pas permis les grandes négociations de 1992 et s’est contentée de renouveler les axes définis 20 ans plus tôt. Elle n’a pas en cela répondu aux grandes attentes que son organisation avait suscité. Cependant, certains observateurs modèrent en rappelant qu’elle a néanmoins rassemblé plus de 187 pays soit plus de 50 000 personnes et de nombreux médias internationaux autour des enjeux du développement durable et de l’économie verte. Bien plus, d’autres participants se réjouissent de l’implication grandissante de la société civile dans la gouvernance mondiale. Ainsi, dès le 22 juin les acteurs de la société civile française fédérés au sein du Club France Rio+20 et du Pavillon de la France se sont réunis afin de définir les principes d’un plan d’action pour mettre en œuvre les grands axes de la déclaration finale de Rio 2012.

Une place grandissante pour les ONG mais aussi pour la recherche,  de quoi préparer sereinement Rio+40…

Publiée : 25/06/2012

Cookies de suivi acceptés