Geneviève Fioraso invitée de la 3e Assemblée générale d’AllEnvi

La troisième Assemblée générale d’AllEnvi s’est déroulé le jeudi 2 octobre 2014, au Ministère de la Recherche et de l’Enseignement supérieur.

L’alliance a organisé sa troisième assemblée générale le 2 octobre 2014 au Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche, l’occasion de revenir sur le bilan de l’alliance, sur les temps forts de l’année écoulée et sur les actions en cours et à venir.

Geneviève Fioraso, Secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche a honoré AllEnvi de sa présence. Elle a souligné l’importance des recherches en science de l'environnement et de leurs contributions aux débats de société.
Pour la secrétaire d’État, « l'alliance est un moyen pour développer des collaborations, pour se doter d'une feuille de route dans le temps et pour définir une politique scientifique nationale contribuant au développement technologique et intégrée dans l'espace européen et international de la recherche. AllEnvi est particulière par la diversité des sujets qu’elle traite et qui sont liés à des enjeux vitaux, principalement ceux des 3 défis identifiés dans la Stratégie nationale de recherche : Gestion sobre des ressources et adaptation au changement climatique, Sécurité alimentaire et défi démographique et Une énergie, propre, sûre et efficace. »
Geneviève Fioraso s'est félicitée des productions et activités d'AllEnvi qui contribuent à éclairer les politiques et la société.

Bilan, temps fort de l'année et projet en cours

En assurant depuis quatre ans sa mission de coordination des recherches en amont de la programmation dans les domaines de l’environnement — l’alimentation, le climat, l’eau, la biodiversité et les territoires —, AllEnvi, est maintenant inscrite au côté des autres alliances, dans le paysage national, européen et international de la recherche et de l’innovation.

Comme les autres alliances, AllEnvi a contribué activement à l’élaboration de la future Stratégie nationale de recherche ainsi qu’à la réflexion prospective et stratégique en amont de la programmation de l’ANR pour l’année 2015 et au processus de programmation conjointe au niveau européen (AllEnvi contribue à 6 des 10 initiatives de programmation conjointe).

AllEnvi porte la structuration nationale des systèmes d’observation et d’expérimentation au long terme pour la recherche en environnement (SOERE). L’alliance est aussi impliquée dans l’actualisation de la feuille de route nationale des grandes infrastructures de recherche, pilotée par le ministère en charge de la recherche, et dans son inscription dans la feuille de route européenne ESFRI.

Suite à la Conférence environnementale de septembre 2012, AllEnvi a remis aux ministères chargés de l’Ecologie et de la Recherche un document intitulé « Initiative française de recherche en environnement santé » élaboré conjointement avec les alliances Aviesan et Athena et dont le plan d’action est en cours de finalisation.

AllEnvi a également contribué au débat sur la loi-cadre sur la biodiversité, l’un de ses thèmes majeurs, notamment sur la mise en application du protocole de Nagoya sur l’accès et le partage des avantages sur les ressources génétiques.

Concernant le transfert et l’innovation, le Consortium de valorisation thématique (CVT) d’AllEnvi finalise actuellement les premières analyses stratégiques collectives (ASCO) dont les séminaires de restitution auront lieu fin 2014 et début 2015.
L’OPECST et AllEnvi ont également organisé une audition parlementaire illustrant la diversité des impacts de la recherche environnementale et l’immense potentiel d’innovations et d’applications qu’elle porte.

Au plan international, AllEnvi est associée à l’ANR et au ministère chargé de la Recherche pour participer au nœud français du secrétariat permanent de Future Earth, le programme mondial dont l’ambition est de fournir aux sociétés les connaissances requises pour faire face aux changements environnementaux globaux et favoriser la transition écologique. Distribué sur trois continents, ce secrétariat qui réunira la France, les Etats-Unis, le Japon, le Canada et la Suède aura pour mission, d’organiser la concertation de l’ensemble des acteurs mondiaux impliqués dans le développement durable de la planète et garantira la visibilité requise à cette initiative unique pour l’environnement.

AllEnvi est également impliquée dans plusieurs autres initiatives de portée internationale : le projet d’article 185 sur la Méditerranée ; l’accompagnement scientifique de la conférence Paris Climat 2015 ; la contribution de la recherche française au pavillon France de l’exposition universelle « Milan 2015 ».

Les membres associés désormais impliqués dans la gouvernance d'AllEnvi

AllEnvi a décidé d'élargir le Conseil de l’alliance à deux représentants des membres associés. En amont de l'assemblée générale, les membres associés ont ainsi élus leurs représentants : INERIS et INRIA, qui ont pu participer au Conseil du 2 octobre 2014.
Ayant une vocation collégiale, les deux représentants des membres associés ne représentent pas leur propre organisme mais sont garants des intérêts et des positions du collectif des membres associés.

Publiée : 10/10/2014

Cookies de suivi acceptés