Biologie de synthèse, une nouvelle ingénierie du vivant ?

Quelles sont les différentes applications de la biologie de synthèse en chimie, en énergie et en environnement ? Un séminaire organisé par le Consortium de valorisation thématique d’AllEnvi fera le point sur la question, le 27 novembre.

Ce séminaire restituera les principaux résultats d’une analyse stratégique collective (Asco) réalisée sur les applications de la biologie de synthèse par le Consortium de valorisation thématique  (CVT) d’AllEnvi, le centre de ressources et d’expertises de l’alliance AllEnvi.

La biologie de synthèse est une évolution majeure des biotechnologies tirant partie des récents progrès autant scientifiques que technologiques. Au-delà de succès déjà reconnus, la biologie de synthèse et ses développements innovent en offrant la possibilité de mettre en œuvre des démarches plus intégrées du design des organismes vivants. Ils préfigurent le renouvellement des pratiques et des acteurs à travers l’émergence et la mise en place d’une nouvelle ingénierie du vivant. La biologie de synthèse et ses développements sont donc appelés à impacter un nombre très important d’applications.

Dans ce contexte, le CVT a réalisé à la demande d’AllEnvi, une étude prospective à 5-10 ans portant sur les axes d’innovation de la biologie de synthèse et les acteurs dans les secteurs de la chimie, de l’énergie et de l’environnement.
 L’étude a été réalisée par un groupe d’experts du CEA, du CNRS, de l’Ifpen, de l’Inra, d’Irstea et de l’Université d’Évry, et a été instruite en abordant trois volets complémentaires :

  • les avancées récentes de la recherche, des exemples emblématiques de la transition technologique vers la biologie de synthèse et des évolutions quelles sous-tendent ;
  • les opportunités ouvertes par la biologie de synthèse dans les divers secteurs ;
  • le panorama des brevets de la biologie de synthèse et des technologies associées ;

Cette journée est destinée aux professionnels des biotechnologies, start-up, PME et grands groupes, aux organismes de valorisation ainsi qu’aux chercheurs académiques pour bénéficier d’une présentation de synthèse de l’Asco : acteurs, applications, cartographie des brevets. Pour nouer des contacts avec les intervenants et les participants et identifier les partenariats potentiels.

Les thèmes abordés au cours de ce séminaire :

  • Enjeux scientifiques et économiques de la biologie de synthèse dans les domaines de la chimie, de l’énergie et de l’environnement ;
  • Acteurs industriels et nouveaux entrants ;
  • Panorama des compétences de la recherche française ;
  • Réglementation en biologie de synthèse et société.

Biologie de synthèse, émergence d’une nouvelle ingénierie du vivant ?
Vendredi 27 novembre 2015
 de 8 h 30 à 18 h 30
à Biocitech
 (Romainville, métro ligne 5 — station Raymond Queneau)
 Inscriptions sur le site de l’événement
 

Publiée : 09/11/2015

Cookies de suivi acceptés