La recherche française mobilisée pour la COP22

Les membres d’AllEnvi vont largement participer à la COP22 en s’impliquant notamment dans plusieurs side events et en diffusant un ouvrage réalisé en commun sur les changements climatiques en Méditerranée.

Un ouvrage collectif, de nombreux side events, une caravane des sciences, des expositions… Les organismes de recherche français sont pleinement mobilisés dans la COP22. Parce que la science est cruciale face aux défis des changements climatiques, tant pour générer des connaissances que des solutions.

La COP22 : l'heure de la mise en œuvre

Le 22e sommet de l’ONU pour le climat se tiendra du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech. 25 000 participants sont attendus sur le site de Bab-Ighli qui accueillera l’événement. Le Maroc, pays organisateur de la COP22, montre une volonté forte de mobiliser les scientifiques, mais aussi la jeunesse.

Le fait que l’Accord de Paris soit en passe d’être ratifié va donner une importance particulière à la COP22. En effet, le premier accord mondial concernant le climat, qui vise à limiter un réchauffement au-delà de 2 °C, est entré en vigueur le 4 novembre 2016. « Le sommet de Marrakech est donc l'occasion d'initier la mise en œuvre des résolutions de la COP21, » commente Hervé Le Treut, coanimateur du groupe Climat d’AllEnvi et directeur de l’Institut Pierre-Simon Laplace. « Aujourd’hui, le défi climatique est avant tout un problème de lutte contre le temps. Il nous reste une vingtaine d’années pour diminuer substantiellement les émissions de gaz à effet de serre, sinon il sera pratiquement impossible de stabiliser le réchauffement sous les 2 °C. »

Un side event d'AllEnvi pendant le COP22

AllEnvi s'associe au Ministère délégué auprès du Ministère de l’Énergie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, chargée de l’Environnement du Maroc dans l'organisation d'un side event de haut niveau pour présenter l’ouvrage « La Méditerranée face au changement climatique – Etat des lieux de la recherche ». Rendez-vous le samedi 12 novembre 2016, de 17h00 - 18h30, Salle Bouregreb, Zone verte.

La Méditerranée face au changement climatique – État des lieux de la recherche

La dimension de la COP22 est certainement accentuée par le fait que le bassin méditerranéen est une zone particulièrement vulnérable au réchauffement. Un ouvrage commun à tous les membres d’AllEnvi dresse un état des lieux des connaissances sur les changements climatiques en Méditerranée.

  

Ce livre de 700 pages, parut fin octobre, est préfacé par Hakima El Haite, ministre marocaine chargée de l’environnement, et se compose de 3 parties :

  • Mécanismes, tendances observées et projection
  • Vulnérabilité et impacts environnementaux, sociaux et économiques
  • Adaptation, résilience, conservation des ressources et prévention des risques

The Mediterranean Region under Climate Change. A scientific Update
 Coordonné par AllEnvi
 IRD Éditions, 2016, 736 p.

Feuilletez l’ouvrage intégral

Publiée : 19/10/2016

Cookies de suivi acceptés