Les missions d'AllEnvi

AllEnvi, l'alliance nationale de recherche pour l'environnement vise à coordonner les recherches françaises pour réussir la transition écologique et relever les grands défis sociétaux.

Quatre enjeux

  • Alimentation : nourrir neuf milliards d'êtres humains à l'horizon 2050
  • Eau : garantir l'accès à l'eau et aux ressources naturelles, en quantité comme en qualité, au plan mondial
  • Climat : faire face aux changements climatiques et à l'érosion de la biodiversité
  • Territoires : respecter l'impératif de qualité environnementale de nos territoires

Un triple impératif

  • Un impératif de société : l’alimentation de 6 puis 9 milliards d’êtres humains, l’eau, le climat, la biodiversité, les territoires, leur évolution et leurs altérations figurent aujourd’hui en tête des préoccupations de l’humanité dans la perspective d’un développement durable.
  • Un impératif de connaissance : l’environnement est un « système » complexe, produit et animé par les interactions multiples à toutes échelles spatio-temporelles résultant des imbrications entre milieux naturels, biosphère et anthroposphère.
  • Un impératif politique : l’alliance constitue un instrument national, pour la mise en œuvre des recommandations des Grenelles de l’Environnement et de la Mer, pour le renforcement des partenariats avec le monde socio-économique et pour l’ouverture de dialogues constructifs à l’échelle de l’Europe.

Quatre grands types d'actions

  • Elaborer et orienter des programmes de recherche : sur la base des prospectives scientifiques et de la cartographie les dispositifs de recherche, AllEnvi propose des priorités de recherche aux agences de financement et répond aux sollicitations des pouvoirs publics en mobilisant les communautés scientifiques concernées. L’alliance est ainsi impliquée dans l’élaboration de la future stratégie nationale de recherche et dans la définition de la programmation pluriannuelle de l’Agence nationale de recherche (ANR) dans le domaine de l’environnement, de l’alimentation, de l’eau, du climat et des territoires.
  • Soutenir l'émergence, la structuration et l'ouverture d'infrastructures de recherche  : AllEnvi a ainsi élaboré une feuille de route qui concerne non seulement les systèmes d'observation et d'expérimentation pour la recherche en environnement mais aussi les démonstrateurs et les plates-formes technologiques nécessaires au développement des recherches en bioéconomie.
  • Coordonner les politiques d’innovation et de valorisation : réunion des structures de valorisation des douze membres fondateurs d’AllEnvi, CovAllEnvi  opère un consortium de valorisation thématique financé par les Investissements d’avenir et vise à renforcer le partenariat et les synergies entre les opérateurs publics de recherche et d'enseignement supérieur, les entreprises et les industries.
  • Renforcer l'espace européen de la recherche et favoriser l'émergence de programmes internationaux  : les membres d'AllEnvi représentent la France au sein des initiatives européennes de programmation conjointe, se coordonnent pour la préparation du prochain programme-cadre européen Horizon 2020, ou pour participer à des initiatives globales. En 2012, l’alliance a ainsi coordonné la présence de la recherche française à la Conférence Rio+20 et organisé un colloque sur l’internationalisation de la recherche environnementale.

La conduite de ces actions s'appuie sur la mobilisation des compétences de ses douze membres fondateurs  et de ses quinze membres associés .
Cette large communauté multidisciplinaire enrichit les connaissances, conçoit des technologies innovantes et appréhende de façon systémique l'ensemble des enjeux relatifs à l'environnement, à l'alimentation, à l'eau, à la biodiversité, au climat et aux territoires.

Cookies de suivi acceptés