ACBB - Agrosystèmes, cycles biogéochimiques, biodiversité

Le système d'observation ACBB a été conçu spécialement pour capter les évolutions à pas de temps long (>20 ans) du système sol-végétation et les différentes rétro-actions qui les gouvernent.

L’objectif principal est centré sur la dynamique d’évolution quantitative et qualitative des matières organiques du sol (MOS) qui détermine l’évolution globale du système en tant que source principale d’énergie. Cette composante est caractérisée par une grande inertie, ce qui justifie d’autant les études sur le long terme. Il s’agit donc :
 - de quantifier l’accumulation du carbone et sa séquestration dans le sol en fonction de différents modes de gestion,
 - d’analyser la transformation, la translocation, et le temps de résidence des éléments dans les différentes composantes des MOS,
 - d’analyser l’aspect fonctionnel et dynamique des communautés en relation avec la qualité des MOS,
 - d’étudier la dynamique de compartiments de la biodiversité, afin de mieux comprendre son rôle fonctionnel pour les cycles du carbone et de l’azote et pour les flux vers l’environnement,
 - de quantifier au pas de temps pertinent les flux internes de C et N entre les différents compartiments du système, MOS, plantes, microbes, faune du sol et leur couplage,
 - de quantifier et modéliser les flux externes de C, N… vers l’atmosphère et vers l’hydrosphère,
 - d’enregistrer en continu l’évolution des variables d’état des systèmes étudiés,
- d’évaluer la résilience du système sol/végétation en fonction de forçages appliqués sur le long terme.

Les variables qui vont décrire les trajectoires d’évolutions du système et aider à comprendre la dynamique des MOS et du système sol-végétation, et qui sont du ressort de l’infrastructure de ce système d’observation sont :
 - les flux d’énergie, l’état hydrique du sol et la température, qui conditionnent la dynamique des processus ;
 - l’état et les bilans minéraux du sol P, K, Ca, Mg…;
 - les flux vers l’atmosphère (CO2, H2O, N2O…), et vers l’hydrosphère (Nitrate, Carbone Organique Dissous, l’azote totale dissous, P, K, Ca, Mg et pesticides);
 - la diversité floristique, microbienne et faunistique;
- la productivité primaire aérienne et souterraine.

Les principales thématiques abordées par ACBB concernent :

  • L'évolution des variables d’état des agro-écosystèmes en réponse aux perturbations anthropiques et climatiques
  •  La dynamique d’évolution quantitative et qualitative des matières organiques du sol
  • Les flux d’énergie, les flux de matière vers l'atmosphère et l'hydrosphère, la diversité floristique microbienne et faunistique en contextes variés de cultures

3 sites en réseau

Le projet de Soere ACBB regroupe sous le même chapeau trois sites de l'Inra :

  • Lusignan (Poitou-Charentes) – système en rotation prairie/cultures
  • Theix-Laqueuille (Auvergne) – système de prairies "naturelles"
  • Mons en Chaussée (Picardie) – système de grandes cultures incluant la production de biomasse à vertu énergétique

Les deux premiers sites sont déjà labellisés (ORE en 2005, système d'observation Comité Inter Organismes en 2009), le troisième site constituant un élargissement souhaité de ACBB.

Cookies de suivi acceptés