ECOSCOPE – Réseau des observatoires de recherche sur la biodiversité

Un réseau d'observatoires de recherche sur la biodiversité pour comprendre et anticiper les changements de la biodiversité et des services écosystémiques associés.

Labellisé Soere par AllEnvi et soutenu financièrement en 2011 et 2012, le projet inter-organismes ECOSCOPE coordonne les observatoires de recherche sur la biodiversité. L'objectif est de mieux organiser la collecte, la préservation et l’exploitation des données issues des observatoires afin de répondre aux grandes questions contemporaines sur la compréhension et l’anticipation des changements de biodiversité et des services écosystémiques associés.

ECOSCOPE s’articule autour de 4 objectifs spécifiques

  • Renforcer la visibilité des dispositifs et l’accès aux données
  • Mettre en cohérence les dispositifs et favoriser leur déploiement
  • Promouvoir les synergies scientifiques entre les observatoires
  • Contribuer aux initiatives nationales et internationales

Des observatoires organisés en 3 volets

  • Volet ressources génétiques domestiques et sauvages apparentées, avec RGscope : 12 dispositifs de caractérisation et de suivi des ressources génétiques animales, végétales, forestières et micro-organismes, soutenus par le développement d’outils pour la communauté.
  • Volet de suivis participatifs de la biodiversité, avec Citoscope : 3 dispositifs (soutenus directement en 2011 et 2012) d’observateurs « citoyens » encadrés par des programme scientifiques et permettant de caractériser, à l’échelle nationale et selon la logique des suivis extensifs, des patrons de variations spatio-temporelles de différentes communautés d’espèces et de leurs caractéristiques.
  • Volet des observatoires avec une approche par écosystème et/ou par thématique, avec une grande variété d’observatoires : 8 dispositifs ayant formellement manifesté leur intérêt pour entrer dans le réseau ECOSCOPE (dont 5 soutenus directement en 2012) et travaillant sur la compréhension de l’état et la dynamique de la biodiversité, pour certains en corrélation avec des facteurs environnementaux et socioéconomiques.

ECOSCOPE développe ses activités de structuration avec 3 composantes : une composante « e-infrastructure et base de métadonnées nationale» ; une composante « réseau et cohérence des dispositifs » ; une composante « structure d’animation scientifique ».

Ce Soere comprend des observatoires élémentaires ou déjà en réseau, dispersés sur tout le territoire national et en outre-mer. Le projet est développé en lien avec les acteurs de la société et en cohérence avec les initiatives européennes et internationales.

Cookies de suivi acceptés