Biologie des plantes

Questions de recherche

Appréhender la complexité de la réponse des plantes face aux contraintes environnementales

Le développement de nouveaux outils en biologie (de phénotypage à haut débit) offre la possibilité d’étudier et d’intégrer les réponses des plantes face à de multiples contraintes. Il semble qu’il existe une réponse initiale (dans les cellules des plantes) à ces contraintes, puis une réponse plus tardive, dépendant de régulateurs spécifiques à chacun des stress. L’objectif est désormais de mieux comprendre la complexité de ces réponses. Les connaissances acquises sur les plantes modèles (tomate par exemple) pourraient permettre d’améliorer des traits d’intérêt agronomique chez certaines plantes cultivées.

Étudier l'adaptation des micro-organismes associés aux plantes

Ces recherches permettront d’étudier les forces qui structurent les interactions entre les micro-organismes, les bio-agresseurs et les plantes hôtes, afin de prévoir notamment le comportement des plantes cultivées dans différents écosystèmes. Il conviendra aussi d’analyser l’impact de l’évolution du climat et des pratiques agricoles sur les micro-organismes associés aux plantes.

Comprendre comment les contraintes environnementales peuvent influencer le développement des plantes

Les voies biologiques qui coordonnent la croissance des plantes ont fait l’objet de recherches essentielles. En revanche, le rôle dans le développement des plantes des processus biologiques impliqués dans les réponses au stress est mal connu. La confrontation de ces deux axes de recherche (développement et réponses aux contraintes) est nécessaire afin de mieux appréhender ces deux systèmes intégrés de fonctionnement des plantes.

Cookies de suivi acceptés